Simine CHAPON
Relaxation et Bien-être au travail à Paris 13
Simine CHAPON
Relaxation et Bien-être au travail à Paris 13

Qu'entend-on par "rituels" ?

Les rituels sont comme un pont qui permet d’acter le passage d’un moment à un autre, d’un espace à un autre. Les rituels nous donnent la possibilité de fixer en nous des points de repère structurants, en ce sens qu’ils organisent le temps, l’espace et les propositions. Les rituels matérialisent cette sorte de « porte invisible » qui signifie qu’on a changé de lieu, de moment, d’espace/temps.

Créer ses propres rituels de transition permet d'acter Les moments de changement, d'accueillir les émotions qui s’y rapportent et de traverser les difficultés rencontrées. Il s'agit d'accompagner de façon consciente ce temps transitoire. Méditer ces moments de transition permet de ne pas les subir mais de rester cré-actif et d'intégrer les changements à tous les niveaux (psychique, physique, émotionnel, spirituel etc.) pour se familiariser et apprivoiser cette nouvelle étape de vie. 

En effet, quand on se sent dans une nouvelle période de vie, on peut ressentir comme un vide. On a donc besoin de rituels au sens de points de repères, de se reposer un cadre, une structure. Par exemple, si on est indépendant, il s’agit de se fixer des horaires, les tenir, et ne pas se laisser distraire par des éléments du quotidien, chose d’autant moins aisée quand on travaille chez soi. En effet, on n’a plus de collègues pour échanger, se stimuler et se changer les idées. De même il n’y a plus la présence d’un chef pour nous soutenir, cadrer ou recadrer si nécessaire.

Par ailleurs, il n’y a plus de salaire fixe qui tombe à la fin du mois. TOUT, absolument TOUT est le fruit de notre propre effort, travail et créativité. Vous me direz, c’est plutôt grisant comme moment : oui en effet car on sent comme un vent de liberté souffler.

Néanmoins, il est difficile d’aller chercher en soi en permanence les ressources nécessaires pour « garder le cap » dans la journée et ce quelque soit notre état. Cela s’apprend et demande de l’entrainement comme toute discipline.

La méditation en guise de rituel

Le rituel de la méditation est un support précieux pour maintenir ce cap justement. Par exemple, commencer le matin par 20 min de méditation et 10 min d’étirement pour se mettre en disponibilité physique et mental. Finir la journée également par un temps de méditation permet de « boucler la boucle » et intégrer la journée écoulée.

La méditation comme rituel car, elle permet de passer d’un temps à un autre, de ralentir celui-ci, de marquer le passage d’un temps quotidien extérieur à un temps plus lent, plus intérieur. Ce temps de méditation est structurant car il organise le temps et l’espace. Par exemple, je sais qu’à 9h00 je commence ma méditation jusqu’à 9h20-30 et ce toujours dans la même pièce au même endroit. Le soir à nouveau temps de méditation de 21h à 21h20 dans le même espace.

La journée est donc bordée de ces deux temps ritualisés. Cela calme, apaise, contient, cadre. Au fur et à mesure du temps, cela devient comme se laver les dents après le petit déjeuner. On ne se pose même plus la question, cet acte fait partie de notre quotidien en nous apportant recul et mieux-être face à la vie.

Méditation et rituel, en résumé

Pour résumer le rituel de la méditation permet de :

  • Se repérer dans le temps et dans l'espace
  • S’apaiser, se calmer
  • Se poser un cadre, une structure
  • Ralentir le temps du quotidien en passant d'un temps externe à plus d'intériorité
  • Ressentir peu à peu recul et mieux-être face à la vie

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.